Chansons‎ > ‎

Le fruit de l'amour

Si, au fruit défendu
Je mords à pleines dents
C'est parce que je sais bien
Que si je n'y mords pas
Je n'aurai rien de plus

Ne rougis pas la belle
Quand je parle d'amour
Même si tu es pucelle
Car viendra bien le jour
Où tu n' le seras plus

Tes parents t'ont sûrement appris
La très vieille, très vieille chanson
Que trop fréquenter les garçons
Ça attire de gros ennuis

Lorsque, parfois, mes doigts
S'égarent vers tes genoux
Moi, je ne comprends pas
Pourquoi tes yeux si doux
Changent soudain d'éclat

Si tu crois qu' c'est marrant
De s' tenir par la main
Pendant des heures durant
À parler de Chopin
Ou de Chateaubriand

Si tu crois que j' passerais ma vie
Comme ça, à t' tenir par le p'tit doigt
En t'écoutant avec émoi
Me réciter d' la poésie

Alors, restons en là
Et, fais de moi une raison
J'espère que t'apprendras
Un jour, une autre chanson
Et puis, ne m'en veux pas

Si, au fruit défendu
J' veux mordre à pleines dents
parce que je sais très bien
Que si je n'y mords pas
Je n'aurai rien de plus
Rien de plus